Questions à la prefecture d’Okinawa